Emploi, carrières et formations environnement et développement durable
Motclé    Secteur    Région   
 

Déposez votre CV
Créez une alerte


Légilocla nouvelle AJ

Twitter Envirojob : La communauté des bons plans emploi !


Toutes les fiches métiers

Urbanisme : Chargé de mission distribution urbaine

La logistique urbaine est une préoccupation grandissante pour les communautés urbaines et les grandes villes. Certaines passent à l’acte et embauchent une personne chargée de suivre ce sujet.

L’animateur de CLE doit

Diana Diziain, chargée de mission transport de marchandises et logistique au Grand Lyon : « Notre métier nécessite de chercher largement de l’information et d’en donner. »

Trop de pollution, trop de trafic : les villes et les communautés urbaines ont découvert, depuis une dizaine d’années, qu’elles doivent prendre en compte les livraisons de marchandises sur leur territoire. À sujet émergent, métier nouveau : celui de chargé de mission marchandises en ville ou transport de marchandises et logistique urbaine, qui doit construire et mettre en oeuvre la stratégie en la matière.

Selon la place et les moyens donnés à ce sujet dans la collectivité, cette mission est assurée sur un temps plein ou partiel. « Certains se sentent parfois isolés, voire souffrent d’un manque de reconnaissance », rapporte Diana Diziain, chargée de mission transport de marchandises et logistique au Grand Lyon (après Bordeaux et l’Ile-de-France) à l’origine d’un réseau informel. Mais, ajoute-t-elle, « on peut s’intéresser à tout, des prix du foncier jusqu’aux véhicules électriques » et être force de proposition.

À la communauté urbaine de Bordeaux, le responsable du service déplacements, Fabrice Limare, vient d’élargirla fiche de ce poste à des études sur la mobilité en général : « C’est un vrai rôle de maître d’ouvrage visant à intégrer la question des marchandises dans les projets urbains. »

La personne en poste est donc un référent, tant en interne qu’en externe. « Les services me sollicitent pour tout projet urbain, pour un avis et des études », précise Jérôme Eripret, chargé de mission transport de marchandises à Lille Métropole. Pour son homologue à Grenoble Alpes Métropole, Anne Builles, « tout l’enjeu est d’assurer cette transversalité entre l’aménagement, l’économie, la prospective. »

Ce qui nécessite, estime Diana Diziain, « de chercher largement de l’information et d’en donner, y compris aux élus, pas toujours faciles à sensibiliser à ce sujet ». Être cette « courroie de transmission » passe aussi par la constitution d’un réseau de partenaires extérieurs : chambres consulaires, transporteurs, logisticiens, sociétés immobilières, architectes, gestionnaires d’infrastructures, etc. Au Grand Lyon, Diana Dizain anime ainsi une instance de concertation qui se réunit tous les trimestres, ce que fera bientôt Jérôme Eripret à Lille.

En retour, ils participent aux pôles de compétitivité et autres lieux de collaboration locaux liés à la logistique ou aux déplacements, ainsi qu’aux colloques leur permettant de repérer les bonnes pratiques – ou de les faire connaître. Parfois confié à un agent du service déplacements ou aménagement, le poste de chargé de mission distribution urbaine est cependant souvent occupé par des contractuels.

S’ils sont généralement formés à l’urbanisme, « cette mission récente est ouverte à des profils atypiques », assure Fabrice Limare. Jérôme Eripret vient par exemple de RFF, tandis que certains de ses homologues sont issus d’entreprises ou organisations professionnelles du transport et de la logistique. Quoi qu’il en soit, le niveau est toujours celui d’ingénieur, soit cadre A de la fonction publique territoriale.

Groupe Environnement Magazine, Véronique Vigne-Lepage/Pleins Titres

Crédits photos : DR

Contact

> Communauté urbaine de Bordeaux, Fabrice Limare tél : 05 56 99 84 84.
> Communauté urbaine de Lille, Jérôme Eripret, tél : 03 20 21 22 23.
> Grand Lyon, Diana Diziain, tél : 04 78 63 44 66.
> Grenoble Alpes métropole, Anne Builles, tél. : 04 76 59 56 10.

L'avis du recruteur